Mémoire et oubli

    L’exposition « Mémoire et oubli » regroupe une présentation de peintures, dessins, photographies et textes. Une trentaine de personnes ont répondu à la question « Quels sont les mots, les phrases, les images qui évoquent pour vous votre enfance ? Que pensez-vous avoir oublié ? » Les réponses sont exposées.

     Le travail plastique s’est articulé autour du questionnement de la trace mémorielle ou de l’oubli à partir des textes écrits par les interlocuteurs. Certaines réponses sont traitées sous forme de séries, d’autres, ont fait l’objet de productions spécifiques uniques.

      Peut-on prétendre fournir un compte rendu fiable des événements passés ?

      Les questions en jeu concernent la mémoire, comme réappropriation du passé individuel ou collectif, mémoire que nos récits personnels, nos parcours de vie ont tracée et souvent transformée.

     Plastiquement le champ des interprétations reste ouvert : répétition, flou, morcellement ou fragmentation, transformations d’images ou de fragments d’images, stylisation, matérialisation…

    « Pour le dire autrement, l’image-souvenir est présente à l’esprit comme quelque chose qui n’est plus là mais qui y a été. L’empreinte ou la trace, toutes deux, sont pleinement présentes, mais par leur présence renvoient à la frappe du sceau ou à l’inscription initiale de la trace. »  Paul Ricoeur

        Ici la trace a cheminé vers l’interprétation d’un Autre qui altère inévitablement son authenticité, elle-même déjà bousculée. L’image sera signe de l’absence d’une mémoire qui cherche à retrouver un passé.

   Les photographies de l’exposition elles, retracent une installation réalisée en 2017 à Kalawachi, autour d’une interprétation de la mémoire de la culture amérindienne.

  Les deux dessins sont les projets d’une fresque qui avait pour but de rendre compte de la sédimentation spatio-temporelle dans Cayenne.

« Ce n’est jamais que grâce à sa capacité d’oubli que l’homme peut en arriver à s’imaginer posséder une « vérité ».  Nietzsche

 

                                                                                  Béatrice Rocaché

Variation 1- Peinture à l'huile- 120x75cm

Variation 2- Peinture à l'huile - 30x90cm

Variation 3- Peinture à l'huile- 90x30cm

Plan des Pradettes en 1920 -Techniques mixtes--50x50cm

Les Pradettes 1- Peinture à l'huile et fils- 50x50cm

Les Pradettes 2- Peinture à l'huile - 50x50 cm

Les Pradettes 3- Peinture à l'huile - 50x50 cm

Les Pradettes 4- Peinture à l'huile- 50x50 cm

Les Pradettes 5 - Peinture à l'huile- 50x50cm

Plan des Pradettes en 2020- Techniques mixtes- 50x50cm

Bleu outremer- Peinture à l'huile- 75x120cm

Velours féminin- textiles - 60x80cm

Fragments- Peinture à l'huile et collages - 70x70 cm

JFamille 1- Collages et peinture-

26,5x21,5 cm

Famille 2- Peinture à l'huile-

26,5x 21,5 cm

Famille 3- Peinture à l'huile

26,5x21,5 cm

Prise de conscience -Peinture à l'huile

sur miroir- 24x16cm

Prise de conscience 2-Peinture à l'huile

sur miroir -24x16cm

Trou de mémoire- Peinture à l'huile et collages-70x70 cm

Projet de fresque 1- Dessin - 74x27,5 cm

Projet de fresque 2- Dessin- 64x20cm

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Clean
  • w-flickr